Chronique: Le petit chaperon rouge – Sonia Alain

Bonjour à tous,

Je suis très contente de vous retrouver aujourd’hui pour cette nouvelle chronique, encore un conte interdit de terminé, l’histoire m’a énormément plu, je vous laisse avec la suite de mon avis.

img_5253

Description:

Dans cette version contemporaine du Petit Chaperon rouge, la candeur est bafouée et les fantasmes deviennent cauchemars. Après cette lecture interdite, les bois ne vous sembleront peut-être plus aussi sûrs… Une vieille Tsigane en communication avec des esprits, condamnée à une fin tragique pour avoir découvert la vérité au sujet de sa fille. Une enfant retrouvée dans les bois, devenue plus tard une séductrice avide de vengeance. Un groupe d’hommes aux moeurs vicieuses, semant l’horreur sur leur passage. Un sergent de police acharné, tentant d’endiguer une série de meurtres barbares à caractère sexuel. Un loup rôdant dans la nuit, à la recherche d’une proie délectable.

Mon avis:

Pour pouvoir apprécier ce livre du début à la fin, il ne faut pas être répugné par le sang, les meurtres, le sexe (assez violent par moments, de type BDSM), les esprits,… Cette histoire du petit chaperon rouge revisité à souhait ne peut que vous plaire si vous n’avez pas un coeur sensible.

Angelika est retrouvé dans les bois, ce n’est encore qu’une enfant. Elle était partie dans les bois pour cueillir des champignons pour sa grand-mère, grand-mère qu’elle ne reverras plus, car elle est sauvagement assassinée par 6 hommes. Quelques années auparavant, il s’agissait de Lolita, la maman d’Angelika, d’être retrouvé morte, est-ce une coïncidence ou est-ce que ces meurtres sont liés entre eux.

Angelika est devenu une jeune adulte, soif de vengeance, elle rêve de venger le meurtre de sa grand-mère, elle planifie tout de A à Z. Elle deviens escorte pour un certain Arnaud St Cyr et ses hommes de mains. A partir de ce moment-là, les meurtres s’enchaînent, plus horrible les uns que les autres.

Le premier conte interdit que j’ai lu était Blanche Neige, et honnêtement celui-ci n’a totalement rien à voir. J’avais déjà beaucoup aimé ce dernier, mais celui-ci est génial, il est glauque à souhaite, les meurtres commis sont tous plus horrible les uns que les autres, la manière dont Angelika charme les hommes et les tortures à mort est vraiment très original, car ce ne sont pas des crimes qu’on pourrait§ voir partout, c’est vraiment le genre de crime qui ne sont pas courant. Dans ce livre, il y a du sexe, du sang, des morts,… et tout ça à profusion.

J’ai vraiment aimé le style d’écriture, l’histoire en elle-même est assez originale, le petit chaperon rouge qui n’est pas une simple victime et qui justement se venge pour tout ce que la vie lui a fait subir, c’est vraiment top. Maintenant voilà, les scènes de sexe sont assez explicite tout comme certaines parties des meurtres également, mais encore une fois, c’est bien noté que ce genre de livre est fait pour un public averti.

En ce qui concerne la couverture, elle est vraiment magnifique, la combinaison du rouge et du noir avec le loup en arrière plan c’est vraiment trop beau. Je trouve qu’a elle seule cette couverture résume parfaitement l’histoire. Une histoire sombre, glauque, avec du sang, des loups, etc.

Si vous attendez à lire l’histoire classique du petit chaperon rouge, je vous le dis, vous allez être déçu et ce livre n’est pas pour vous, par contre, si vous êtes à la recherche de frissons, et que le sang, le sexe, etc ne vous effraie pas, alors ce livre est fait pour vous.

Publié par leslecturesdangelique

Grande passionnée de lectures depuis mon plus jeune âge, je vous fais partager ma plus grande passion. J'espère que celui-ci vous plaira.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :