Chronique: La vie est un roman – Guillaume Musso

Bonjour à tous,

Je suis très contente de vous retrouver aujourd’hui pour vous proposer une nouvelle chronique, il s’agit pour moi d’une toute petite déception, je vous laisse découvrir la suite pour savoir pourquoi.

La vie est un roman

Résumé:

POUR LUI, TOUT EST ÉCRIT D’AVANCE
POUR ELLE TOUT RESTE À ÉCRIRE

« Un jour d’avril, ma fille de trois ans, Carrie, a disparu alors que nous jouions toutes les deux à cache-cache dans mon appartement de Brooklyn. »  

Ainsi débute le récit de Flora Conway, romancière renommée à la discrétion légendaire. La disparition de Carrie n’a aucune explication. La porte et les fenêtres de l’appartement étaient closes, les caméras de ce vieil immeuble new-yorkais ne montrent pas d’intrusion. L’enquête de police n’a rien donné.

Au même moment, de l’autre côté de l’Atlantique, un écrivain au cœur broyé se terre dans une maison délabrée.
Lui seul détient la clé du mystère. Et Flora va le débusquer.

Mon avis:

Alors, je ne sais pas par où commencer, j’ai un petit peu fait les montagnes russes en lisant ce livre. Je l’ai trouvé très long à démarrer, ensuite, j’ai été emportée par l’histoire, pour ensuite retomber un petit peu dans l’ennui. Ce que j’ai trouvé dommage, c’est que j’avais déjà ma petite idée de la fin de l’histoire, maintenant, je n’avais pas toutes les réponses dans ma tête.

Flora est une romancière très connue, mais également très secrète sur sa vie, les gens ne l’ont jamais vu, elle n’est jamais présente lors de remises de prix où autre. Elle vit dans un immeuble New-Yorkais, très sécurisé avec caméras de surveillance, portier, etc. Un jour, en rentrant de l’école après avoir été chercher sa fille, elles décident de jouer à cache-cache, ce que Flora ne sait pas, c’est que ce sera la dernière fois qu’elle voit sa fille. Porte fermée à clé, fenêtres verrouillées, aucunes traces d’intrusion, les caméras de surveillance ne montre rien d’anormal, personne n’est entré ni sorti. C’est un mystère, la fille de Flora s’est volatilisée, elle a disparu dans un appartement fermé de l’intérieur.

Pendant ce temps-là, à l’autre bout de l’Atlantique, un écrivain torturé, se laisse aller dans son petit appartement, il est séparé de sa femme, elle veut lui prendre son fils, car il passe sa vie dans son fauteuil, devant son pc pour écrire un livre, il ne pense à rien d’autre. Heureusement, grâce à la nounou, il peut encore voir son fils, dés qu’il peut, il va le chercher à l’école, ils profitent donc de ce petit moment passé ensemble.

Ce qu’ils ne savent pas, c’est que Flora et cet auteur sont liés, d’une certaine manière.

Encore une fois, on retrouve bien le style de Musso, si vous êtes comme moi, une grande fan de Musso, vous pouviez un petit peu vous douter de la fin de l’histoire. Il s’amuse avec les lecteurs comme à son habitude. Il nous fait à chaque fois voyager entre la France et les Etats-Unis, c’est vraiment ce que j’aime avec lui.

Maintenant, voilà, sur l’histoire en elle-même, j’ai été un petit peu déçue dans l’ensemble du livre, l’histoire est assez originale, mais dans le fond, je trouve que certains détails sont du déjà vu dans ses livres. Ce que j’aime bien aussi, c’est que nous retrouvons un personnage récurrent de ces livres. Ce que j’ai trouvé dommage, c’est que l’histoire tirait en longueur, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire, car je l’a trouvé longue à démarrer, après j’ai été happé par l’histoire, mais après, c’est retomber comme un soufflé et c’est ce que je trouve dommage.

Pour finir, je n’ai pas spécialement eu un coup de coeur, j’été déçue, mais ce n’est pas pour autant que je n’ai pas aimé. Si ce livre vous intéresse, vous pouvez le trouver ici.

Publié par leslecturesdangelique

Grande passionnée de lectures depuis mon plus jeune âge, je vous fais partager ma plus grande passion. J'espère que celui-ci vous plaira.

Un avis sur « Chronique: La vie est un roman – Guillaume Musso »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :